Super U

Zone commerciale en Anjou bleu

Dans le cadre de l’agrandissement de sa zone commerciale, le Super U du Lion d’Angers souhaitait réaménager ses abords. S’étant déjà engagé dans des projets écoresponsables (panneaux solaires, écopâturage, ruches sur toiture...) le magasin voulait une fois encore réaffirmer ses valeurs. L’intention était de créer un «jardin partagé», un espace de rencontre, de partage et de pédagogie pour la clientèle, les habitants et les touristes.

Les objectifs fixés étaient : la mise en place d’aménagement soumis à une gestion différenciée, un arrosage basé uniquement sur la récupération des eaux pluviales et l’installation de plantes mellifères ; tout ceci à travers des aménagements qui viendraient souligner le patrimoine et l’identité du territoire.

Réalisation

juin 2016

Diagnostic

La commande présentait des aspects techniques qui demandaient un diagnostic du site, mais aussi une lecture du territoire, essentielle pour cerner l'identité locale que l'enseigne souhaitait retranscrire dans l'aménagement.

 Le diagnostic a donc mis en avant plusieurs éléments de compréhension du territoire et du site :

  • l'histoire d’un patrimoine territorial ;
  • un environnement paysager remarquable ;
  • un patrimoine naturel protégé ;
  • un environnement concurrentiel ;
  • l'analyse sensorielle du site ;
  • un site articulé autour de différents usages ;
  • une clientèle initiatrice d’usages parallèles ;
  • un espace en mouvement ;
  • la topographie du site.

Conserver l'identité locale, c'est garder le lien au territoire à travers notre activité

DIAGNOSTIC_SUPER_U_PAYS_LIONNAIS-04

Projet

Afin d'ouvrir le site à plus d'usages, nous souhaitions créer des espaces intimistes, accessibles depuis le magasin, mais qui offraient une expérience différente de celle du simple parking aménagé. Pour cela, notre projet recréait des espaces conviviaux avec une grande variété d'ambiance.

Projet Super U

Faire vivre l'espace autrement

Une des zones les plus complexes à aménager était les abords de la station-service. Il s'agissait d'espaces résiduels, difficiles à entretenir et qui n'avaient pas d'usage particulier.

Notre intention concernant cet espace était de l'aménager de manière à recréer un cadre agréable ou les gens pourraient s'installer pour patienter durant le lavage de leur voiture. Pour la palette végétale, notre choix s'est tourné vers des plantes couvre-sols qui faciliteraient la gestion de l'espace et vers des plantes fleuries et odorantes qui atténueraient les odeurs d'hydrocarbures.

Ce parcours des senteurs aux teintes blanches et rosées servirait également à habiller l'entrée du site.